•  

    chapitre 1 2/4

     

    Le lendemain, TJ se réveilla en pleine forme et de bonne humeur avec ses nouvelles camarades... Elle finit descendre dans la salle commune où elle retrouva Drago et les autres serpentards, et tous ensemble, ils allèrent à la Grande Salle pour le petit déjeuner. Et la demoiselle vit le garçon qui l'avait renseignée hier soir... Elle s'avança vers lui et dit :

    « Bonjour de bon matin! Merci pour hier soir, sans toi j'aurais dormi dehors... »

    Le garçon n'était pas tout seul. En effet, un rouquin la regardait bizarrement, bouche bée et les yeux ronds. Quant au troisième membre du Trio, il s'agissait une jeune fille, les cheveux châtains plutôt emmêlés. TJ, avec ses longs cheveux châtain clair qui ondulaient joyeusement, n'avait pas de problème de ce côté-là, du moins.

    «Euh... de rien. » répondit le jeune homme prit un peu au dépourvu.

    « Je m'appelle TJ et toi? » demanda-t-elle avec un sourire.

    « Harry, Harry Potter! »

    « Ench.... » commença-t-elle avec d'être coupée par Drago qui arrivait...

    « Mais c'est Weasmoche, et la sang-de-bourbe! »

    « Sang-de-quoi? » fit TJ en fronçant les sourcils.

    Le jeune blond ne savait pas trop quoi faire... Lui apprendre ce que les Serpentards devaient faire, au risque d'y penser la plupart de son temps et de s'énerver par la même occasion à la vue de ce temps perdu, ou alors la laisser se débrouiller et ternir la réputation des Serpentards... Cruel dilemne.

    « Laisse tomber » fit-il finalement en attrapant la main de la jeune fille pour l'amener vers la table des verts et argents. Du peu de ce qu'il avait vu, elle aurait été capable d'aller manger avec les Gryffondors... TJ le suivit docilement en faisant un petit signe de la main, la seule libre, aux trois acolytes.

    Elle s'installa à sa table, croisant le regard de Harry plusieurs fois au cours du petit déjeuner... Et quand le professeur Rogue leur distribua les emplois du temps, la jeune fille pu découvrir qu'elle avait cours d'histoire de la magie avec les Gryffondors. Elle sourit et finit son croissant, sans remarquer que les autres membres de sa maison avaient décidés de la surveiller d'un peu plus prés...

     

    TJ et les autres Serpentards allèrent vers la salle du professeur Binns et la jeune fille essaya de se concentrer sur la Guerre des Géants dont le professeur parlait... Mais c'était peine perdue. Elle n'arrivait pas à retenir ce qui il disait, quels que soient les efforts qu'elle déployait... Elle se mit donc à écrire un tas de choses sur son parchemin sans vraiment faire attention aux mots qui s'étalaient sur le document... Au bout d'un moment, la demoiselle se « réveilla », et regarda ce qu'elle avait écrit. Il y avait une vingtaine de lignes, mais il n'y avait qu'une phrase écrite encore et encore...

    « Viens me retrouver dans la salle sur demande, tu sais, au septième étage... ».

    A la fin du cours, TJ froissa son parchemin et en sortant de la classe, elle y mit le feu. Une fois qu'il fut consumé, la miss jeta les cendres par la fenêtre et soupira. Elle suivit Drago de loin pour aller au prochain cours, puisqu'elle ne se souvenait plus vraiment de ce qui était inscrit sur son emploi du temps... Ils descendirent dans les cachots, elle vit le professeur Rogue ouvrir la porte.

     

    TJ soupira de nouveau, et entra dans la classe avec le sourire. Etant nouvelle, elle se retrouva au fond de la classe, avec deux Poufsouffles, juste devant Harry, Ron et Hermione. Les deux camarades ne semblaient pas enchantées qu'elle soit avec eux... Le professeur Rogue fit un discours sur les BUSE qui fit un peu peur à la jeune fille. Après tout, elle ne savait pas grand chose... Elle avait tout à apprendre, ou presque. Mais bizarrement, bien qu'elle ne connaisse pas les mots, les gestes semblaient automatiques, ce qui faisait qu'elle était plutôt douée en potion. Rogue leur demanda de préparer un filtre de paix.

    « Les ingrédients et la méthode de préparation figurent sur le tableau. Vous trouverez tout ce dont vous aurez besoin dans l'armoire. Vous avez environ une heure et demie... Allez-y! »

    TJ sourit, prépara son chaudron et alla chercher ses ingrédients. Une fois cela fait, elle se mit au travail, d'un air automatique, sans trop faire attention à ce qui était écrit au tableau. La voix dans sa tête lui disait exactement quoi faire... Mais elle était presque certaine d'avoir déjà fait cette potion. Au bout d'une heure, une légère vapeur argentée s'éleva de son chaudron.

    « Une légère vapeur argentée devrait maintenant s'élever de vos potions » fit Rogue. TJ sourit. Elle avait plutôt bien réussi... Elle se retourna et vit la potion de Harry, faire des panaches de fumées grises foncées .

    Le professeur Rogue lui vida son chaudron et TJ lui sourit d'un air compatissant, avant d'amener sa fiole comme le lui avait demandé leur enseignant en potion. Puis il leur donna un devoir sur la pierre de Lune. Le cours fini, tous les étudiants sortirent de la classe. TJ n'avait pris aucune option, que ce soit la divination, les runes, ou l'arithmancie... Elle avait déjà du mal à entrer les informations dans sa tête, inutile d'en rajouter encore à engranger. Elle eut donc une heure de libre pendant laquelle elle fit ses quarante trois centimètres sur la Guerre des Gobelins grâce à un livre bien documenté de la bibliothèque. La miss eut également le temps de faire ses trente centimètres sur les propriétés de la Pierre de Lune.

     

    ---

     

    Le cours du professeur Ombrage commença. TJ avait déjà lu le livre, et elle commença à recopier tranquillement les objectifs du cours inscrits au tableau. La jeune fille soupira et se mit à regarder les murs de la classe et les élèves plongés dans leurs livres. L'amie de Harry avait la main en l'air, et après une bonne demie-heure d'attente, le professeur interrogea enfin la jeune fille. TJ écouta la conversation jusqu'à ce que Harry parle de Lord Voldemort. La jeune fille leva la tête, et vit Ombrage parler de mensonges... Mais TJ savait qu'il était revenu... Et elle croyait Harry et Dumbledore. Quand le Survivant parla de Cedric Diggory, elle vit bien la colère monter chez leur professeur. Et puis elle leva la main. Ombrage la regarda un instant, avant de lui donner la parole.

    « Savez-vous ce qu'est en train de faire le marchand de glace? »

    Tout le monde la regarda d'un air bizarre, mais TJ continua son discours...

    « Non, je ne pense pas, vous ne savez pas ce qui se passe dans le monde... Et je suis désolée de vous contredire, mais vous ne pouvez pas garantir à cent pour cent qu'aucun mage noir n'est en train de préparer sa revanche. Vous n'êtes pas omnisciente, professeur!

    « Mlle? »

    « TJ »

    Ombrage la regardant d'un air étrange, se demandant si c'était un nom. Mais ne fit pas de commentaire, et envoya les deux perturbateurs, munis chacun d'un parchemin, voir le professeur McGonagall. Le jeune Potter claqua la porte en sortant, et ils marchèrent côte à côte, en silence. TJ n'aimait pas ce silence... Après une minute d'anxiété, elle se décida à parler et dit :

    « Moi, je te crois. Dumbledore m'a un peu expliqué la situation, même si je n'ai pas tout compris. Je suis amnésique... Le professeur Rogue m'a trouvée inconsciente dans les cachots, vers la fin du mois de juin. Mais je me souviens de rien sinon. Un trou noir... » Expliqua-t-elle à Harry. Elle ne savait pas trop pourquoi, mais elle avait envie de lui parler.

    Après leur entrevue avec le professeur McGonagall, ils retrouvèrent les autres au dernier cours de la journée. TJ n'était pas particulièrement inquiète pour sa punition, mais elle ne la connaitrait que demain soir... La jeune fille commençait déjà a avoir des problèmes avec ses camarades de chambres. Elles étaient devenues un peu froides, surtout après que TJ ait soutenu Harry pendant le cours de Défense contre les forces du mal. La jeune fille se coucha dans un soupir triste et las et s'endormit assez vite.

     

    ---

     

    Le lendemain matin, TJ fut la première à se lever. Elle regarda un court instant les autres filles dormir, et secoua doucement sa tête, déçue par leurs attitudes... Elle prépara ses vêtements en silence et alla prendre une douche avant de se rendre dans la salle commune des Serpentards. Elle y retrouva Drago, seul.

    Elle s'approcha de lui et demanda :

    « Bonjour, comment vas-tu? »

    « Ça va... » répondit-il, mais peu enthousiaste à poursuivre la conversation. Il lui expliqua tout de même une deuxième fois, pourquoi il ne fallait pas parler aux Gryffondors, mais TJ ne voyait toujours pas la différence entre elle et les autres sorciers, peu importe leur maison. Drago semblait déjà agacé par cette gamine, alors qu'ils venaient tout juste de se lever. Et ils allèrent dans la Grande Salle prendre leur petit déjeuner. Silencieuse, TJ suivit Drago à la table des Serpentards, non sans avoir cherché Harry du regard...

    La matinée fut constituée d'un cours de sortilège, suivi d'un de métamorphose, puis le déjeuner arriva. La jeune fille prit des pommes de terre et des lentilles, quelque peu réticente à manger de la viande... L'après-midi se passa tout aussi bien que la matinée. Les autres filles de son année semblaient lui reparler, et TJ leur expliquait la situation, et comptait sur leur aide pour bien faire les choses.

     

    Le soir venu, la jeune fille se rendit au bureau du professeur Ombrage pour sa punition. Elle retrouva Harry devant la porte, et ce fut ensemble qu'ils entrèrent dans l'antre du professeur. Il y avait des petits napperons partout, ainsi que des fleurs séchées et une collection d'assiettes de chats sur les murs. Au fond d'elle-même, TJ avait un peu pitié de ces pauvres chats avec leurs petits nœuds.

    Le professeur Ombrage leur souhaita le bonsoir et les installa chacun sur une table où trônait un parchemin vierge. Harry et TJ s'assirent à leur table, avant que le jeune garçon demande s'il pouvait aller aux essais de Quidditch un soir prochain. TJ n'avait encore jamais vu de match ou ne s'en souvenait pas, mais d'après les livres cela semblait assez intéressant et palpitant. Il se vit pourtant fermement refuser l'autorisation demandée...

    « Je veux que vous écrivez : Je ne dois pas dire de mensonges. » fit-elle en tendant à chacun des punis une plume noire, mince et longue munie d'une pointe très fine. TJ prit la plume et le parchemin, et écrivit. Le professeur avait dit qu'il n'y avait pas besoin d'encre... Elle écrivit la première phrase et vit le message s'écrire dans sa main. Sur la feuille, les mots étaient inscrits en rouge... Elle resta interdite, puis fini par se lever.

    « Je suis désolée professeur, mais les punitions corporelles sont interdites par le règlement... Tout comme nous, vous devez vous y conformer. »

    Elle avança de quelques pas et prit la plume des mains de Harry, avant de les poser toutes les deux sur le bureau du professeur Ombrage. Puis elle fit demi-tour et retourna s'asseoir et prit sa propre plume, avec son pot d'encre et dit :

    « Je vous laisse une chance. Si je revois ces plumes, je serais contrainte d'en informer le directeur de l'école. »

    Puis elle se mit à écrire sur son parchemin, le professeur Ombrage la regarda interdite, prête à répliquer, mais la tête de TJ penchée sur sa feuille ne laissait pas la place à la discussion. Harry était lui aussi surpris, et en profita pour prendre sa proche plume et son encre pour écrire... Le reste de la soirée se passa dans un silence de mort, et même les chats dans leurs assiettes n'osaient plus miauler. Enfin vers minuit, le professeur les laissa enfin sortir.

     

    ---

     

    Harry et TJ s'éloignèrent du Bureau d'Ombrage assez vite, avec une joie non dissimulée. Ils marchèrent un moment dans le même couloir, tournèrent dans un coin, et s'arrêtèrent. C'était là qu'ils devaient se séparer: Harry devait monter pour rejoindre son dortoir mais TJ, elle, devait descendre.

    « Bon, je te souhaite une bonne nuit, Harry. »

    « Euh... Bonne nuit, et merci. » fit le jeune Gryffondor, dans un sourire.

    « De rien » répondit-elle en souriant à son tour.

    Il commença à marcher dans le couloir, quand TJ l'interpella. Harry se retourna, un peu surpris, et la jeune fille lui demanda :

    « Tu sais, ce qu'est la Salle sur Demande, au septième étage?

    « Euh non... Pourquoi? »

    « Pour rien... » répondit TJ en marchant à son tour vers son dortoir.

    Arrivée dans sa salle commune, TJ fit rapidement ses devoirs en faisant attention de ne réveiller personne. Puis, la miss monta dans son dortoir et se glissa dans son lit vers une heure et demie. Elle et s'endormit assez vite, plongeant dans l'univers des rêves...