• L'espoir fait vivre (3/5)

    Chapitre 10 : L'espoir fait vivre (3/5)

    oops

     

    Nora ouvrit les yeux sur cette pensée positive, et sourit en regardant le plafond. Depuis longtemps, elle ne s'était pas sentit aussi en paix avec elle-même. Pendant une seconde, elle était heureuse, puis elle se souvint que Tom était Voldemort. Elle soupira et découvrit que cette vision du passé lui avait donné accès à sa date de naissance, alors que le premier souvenir lui avait rappelé son nom. Elle commençait à se souvenir qui elle était. Elanora Honey est née le 8 juin 1928.

    La petite sorcière retourna voir le professeur Slughorn, en lui apporta un petit déjeuner, qu'elle partagea avec lui, mais ils restèrent tous les deux silencieux, de toute façon ils n'avaient pas grand chose à se dire, pour l'instant. Mais Nora repensa au chiffre sept, qu'elle avait entendu dans l'un de ses souvenirs, avec le maître des potions. Après sa visite, elle se rendit à la bibliothèque, et réussit à mettre la main sur le livre de célèbre arithmancienne Bridget Wenlock, qui avait établit les propriétés magiques du chiffre sept. La jeune fille assit dans un fauteuil, passa la matinée à lire.

    « « Le sept est le symbole du divin, c'est un grand porteur d'essence originelle, il est le symbole de la perfection. Premier chiffre complet, car il représente le Mâle (3) et le Féminin (4), le mélange des deux, le chiffre parfait. Il représente aussi la faux, le symbole de mort mais aussi du renouvellement et de la résurrection » »

    Lut la jeune fille, Nora comprenait pourquoi ce chiffre avait autant attiré Tom. A la fin du livre, il avait une méthode pour calculer son chemin de vie. Nora calcula le chemine de vie de Tom avec sa date de naissance.

    3 + 1 + 1 + 2 +1 + 9 + 2 + 6 = 25 / 2 + 5 = 7. C'était marrant de voir comment certaines choses s'accordent bien. Elle fit la même chose pour elle.

    8 + 6 + 1 + 9 + 2 + 8 = 34 / 3 + 4 = 7 Son chemin de vie était le même que celui de Tom.

    D'après le livre, tout les deux étaient à la recherche de la perfection, mais sans doute pas de la même façon, ni avec les mêmes méthodes, ni les mêmes pensées. Mais ce chemin vers quelque chose d'aussi parfait, existait-il vraiment? Est-ce possible?

    Un bruit la fit sursauter, elle se leva et ouvrit la porte, pour se retrouver nez à nez avec Bellatrix. Nora sursauta de peur, et recula dans la pièce, mais la sorcière brune sourit sadiquement et entra dans la bibliothèque à son tour, fermant la porte derrière elle. La jeune fille sentait le piège se refermait sur elle.

    - Je... Qu'est... ce que tu veux? parvint-elle à demander, évitant le regard de Bellatrix.

    - Tu ne deviennes pas...

    - Si... Si! murmura-t-elle en baissant la tête sous le ton menaçant de Lestrange. Elle sentit son corps se tendre prêt à recevoir le choc du sort de torture.

    - Endoloris!

    Nora s'effondra sous le violent sort de Bellatrix, son corps se tordait dans tous les sens, elle souffrait le martyr, c'est comme si une multitude d'aiguilles se plantaient dans ses organes, un étau serrait son cœur, et son esprit était incapable de réfléchir, d'avoir une seule pensée cohérente, seul subsistait la douleur. Le supplice de la jeune fille ne semblait pas vouloir prendre fin, elle sentait que son esprit allait lâcher prise, la souffrance était bien trop grande.

    - Bellatrix! fit une voix d'un ton doucereux, une voix que Nora était heureuse d'entendre avant de s'évanouir.

    Quand elle revint à elle, Nora était toujours allongée sur le sol là où elle était tombée. Se redressant, elle resta assise en voyant Voldemort était là, installé dans le fauteuil, il parcourrait les pages du livre qu'elle était entrain de lire quand... Elle eut les frissons, et ne préféra pas penser à cet événement. La petite sorcière leva les yeux vers lui, et sentit une profonde tristesse, le corps encore tendu par la souffrance, à moins que ça ne soit d'excitation.

    - Tu as des lectures intéressantes, Nora? Le chiffre sept, hein? Pourquoi?

    - C'est bien le nombre d'Horcruxes que tu... commença-t-elle avant de se rendre compte de qu'elle était entrain de dire.

    Elle parvint à échapper au regard intense et violent du Seigneur des Ténèbres, en baissant la tête, mais le mage noir ne semblait pas être du même avis. Une main, sous sa mâchoire, il la souleva du sol comme si elle n'était qu'une plume. Ses pieds ne touchaient plus le sol, et Voldemort recula de quelques pas, et la jeune fille sentit le froid du mur, entrait en contact avec son dos, malgré la présence de sa petite robe blanche... Nora avait envie de faire l'amour avec lui, et c'est ce qui arriva.

    « « Cette expérience a été incroyable, je suis terrifié par la douleur, et les sensations que j'ai ressentit dans les bras de cet homme, si horrible. Et pourtant, j'ai aimé ça, oh oui, vraiment, et je recommencerais si il le voulait, et je me dégoute pour ça. « «

    Ces quelques mots jetaient sur son journal intime furent les seuls pour parler de ce qu'elle venait de vivre auprès de Tom.