• L'espoir fait vivre (2/5)

    Chapitre 10 : L'espoir fait vivre (2/5)

    oops

     

    L'après-midi fut très long, d'ordinaire Nora le passa en compagnie de Narcissa, en discutant, ou bien à se promener dans le parc. Mais aujourd'hui, elle avait préféré laisser Drago et sa mère tous les deux. Nora se glissa furtivement jusqu'aux cachots, ne voyant personne pour garder le coin, mais elle ne trouva pas non plus Slughorn ou Bilbolback. Elle attendait, assise sur les marches d'escalier dans le grand hall, cela faisait quelques jours comme ça, qu'elle attendait, comme si elle présentait qu'il allait arriver quelque chose, et sans doute pas de bien, ce qui inquiétait d'autant plus la jeune fille. Nora jouait avec son médaillon, quand trois "pop" retentissent, indiquant que quelqu'un venait de transplaner. Voldemort, Bellatrix et Selwin qui soutenaient Slughorn inconscient. Et Peter fut le dernier à arriver. Nora se leva vivement et tous la regardèrent. Quedever semblait content, Selwin était indifférent à la présence de la jeune fille. Mais Bellatrix avait toujours ce regard coléreux et haineux. Voldemort ne lui accorda pas plus d'importance que si elle avait été un porte-manteau.

    - Remettez-le dans sa cage! fit-il d'un ton autoritaire, Selwin et Bellatrix trainèrent le professeur vers les cachots, et Peter disparut dans la cuisine, Nora le soupçonnait d'aller chercher un bout de fromage, elle sourit à cette pensée enfantine.

    Le seigneur des ténèbres avait déjà quitté la pièce, Nora alla se glisser dans la cuisine, en attendant de pouvoir descendre au cachot pour avoir l'occasion de parler à son ancien professeur.

    - Nora? fit la voix de Peter, la jeune sorcière le regarda, il n'était pas entrain de manger du fromage, mais du jambon.

    - Peter! répondit-elle dans un sourire, en prenant place en face de lui.

    Les trois elfes de maison étaient déjà entrain de tourner autour d'elle, pour savoir ce qu'elle voulait. Elle regarda Peter un moment, se demandant si il allait en parler à Voldemort, mais elle haussa les épaules en se disant que celui n'avait sans doute que peu d'importance.

    - Merci Wiskey, je voudrais un encas assez copieux, avec un pichet d'eau! commanda-t-elle poliment

    - C'est pour... ?

    - Le prisonnier, le coupa-t-elle sincèrement dans un sourire, pendant que les elfes s'affaireraient à la tache.

    - Tu ne devrais...

    - Tu sais, le coupa-t-elle à nouveau, Slughorn était un bon professeur pour moi, il n'a pas à être traité de cette manière. Tu l'as bien eu toi aussi, non? demanda Nora dans l'espoir de l'attendrir.

    - Ouais! dit-il d'un air vague, et quelque peu blasé.

    Les elfes lui apportèrent le repas demandé, et elle les remercia. Nora resta un moment à observer Quedever, elle voulait montrer à Peter que le prisonnier dans les cachots, n'était pas qu'un prisonnier, c'était aussi un homme, un sorcier, un maître des Potions qui avait enseigné à Poudlard pendant des années. Mais Peter semblait un peu aveugle et égoïste sur ce point. Sans doute ne voulait-il pas voir ce qu'il était devenu.

    - Tu sais, Peter, les choses ne sont pas toujours ce qu'elles semblent être. Entre toi, et Slughorn, je me demande lequel des deux est le plus prisonnier! fit-elle en quittant la pièce pour se rendre auprès du professeur, laissant Peter, l'animagus cogitait sur ses paroles.

    Munie de son courage et de son cœur, elle se rendit aux cachots, tenant entre ses mains, le repas pour Slughorn. Elle soupira une dernière fois avant de passer la porte des cachots, et de se retrouver dans ce sinistre couloir de pierre. Nora arriva enfin devant la grille qu'elle ne pouvait pas ouvrir sans la clé, ou sa baguette, et elle ne possédait aucune de ses deux choses.

    - Professeur Slughorn? appela-t-elle doucement, elle n'eut pour réponse qu'un murmure d'une voix tremblante et suppliante. Je... Je vous ai apporté de quoi manger! fit-elle en poussant le sandwich entre les barreaux.

    Elle distingua la main du professeur attrapait le sandwich, même si très peu de lumière éclairait l'endroit. Elle soupira de soulagement, s'il mangeait c'est qu'il avait encore la volonté de vivre. Nora porta sa main au vieux médaillon qu'elle portait autour du cou, et sentit une profonde tristesse l'envahir, devant la situation du professeur Slughorn, mais aussi la sienne. La petite sorcière se laissa glisser contre le mur à côté de la grille.

    - Je ne sais pas, si vous souvenez de moi, professeur. J'ai été votre élève, autrefois, Elanora Honey...

    - Nora? murmura la voix du vieil homme qui parvenait tout juste aux oreilles de la jeune fille.

    - Oui!

    - Vous... vous ne ... pouvez... Ce n'est pas possible! dit-il

    - Je ne peux l'expliquer, professeur, mais je suis bien ici et ... je trouverais un moyen de vous faire sortir! s'écria-t-elle... Voldemort, reprit-elle après un moment de silence, il vous a parlé des Horcruxes, n'est-ce-pas?

    Ce n'était pas vraiment une question, juste une constatation, plutôt une conclusion de ce qu'elle savait sur les derniers événements, et ceux survenus avant son voyage dans le temps, sans qu'elle ne s'en souvienne vraiment.

    - Je ne sais pas ce qu'il vous veut d'autre, mais vous ne devez pas le lui donner, sinon il vous tuera. Tenez-bon, professeur, je trouverais un moyen de vous aider! termina-t-elle en essuyant les larmes de ses joues.

    Elle lui passa le verre d'eau, et le dessert, entre les grilles. Le pichet ne pouvait pas passer entre les barreaux, mais elle remplit trois fois le verre d'eau pour étancher la soif du maître des potions. Les deux personnes ne dirent rien de plus, entre les murs de ses cachots. La jeune fille reste simplement là, à ses côtés pleurant la plupart du temps, autant pour le sort du professeur que pour le sien. Mais elle était heureuse de voir Slughorn en vie, et ferait tout pour l'aider à sortir de cet endroit, et à retrouver la liberté. Après son maigre repas, elle lui promit de revenir et de lui rapporter autre chose que le pain rassit et l'eau croupie que lui servaient les mangemort et surtout de trouver une solution au plus vite pour le faire sortir d'ici.

    Nora se coucha tôt ce soir là, elle n'avait pas passé une bonne journée, elle était pressée de se retrouver à demain, espérant ainsi que demain serait une meilleure journée. Et peut-être trouverait-elle une solution pour Slughorn, ne dit-on pas que la nuit porte conseil.

    Mais cette nuit, elle fit un rêve sur un sujet tout autre, mais tout aussi important pour elle.

    « « Elle courrait dans un champ de campagne, elle avait tout juste onze ans, et c'était les grandes vacances, le mois de juillet, Mrs Cole et deux dames de l'orphelinat avaient accompagné les enfants à la campagne pour une sortie. La petite fille avait caressé tous les animaux de la ferme. Tom marchait à ses côtés, sans enthousiaste et d'un pas lent, mais Nora criait de regarder de ce côté, pour voir une belle vache, ou bien par là pour apercevoir un joli lapin. Mais elle savait que c'était plutôt les serpents qui intéressaient le jeune garçon. Après avoir entendu la conversation entre lui et ce Dumbledore, elle savait que Tom était un sorcier et qu'il parlait aux serpents. Après le pique-nique, Tom avait disparu, Nora en avait été très inquiète et n'avait participé au jeu qu'à moitié, guettant le retour de son ami. Quand celui-ci réapparut, elle le prit le garçonnet par le cou, comme elle l'avait fait lors de son retour à Poudlard. Mais comme cette fois-là, le jeune garçon ne lui rendit pas son étreinte mais ne s'en déroba pas non plus.

    Où étais-tu? demanda-t-elle en se détachant de lui, avec un sourire sur le visage.

    Elle était contente de le revoir, il avait dû aller faire des trucs de sorciers, ou bien parler avec des serpents.

    Nul part! répondit-il en montant dans le vieux bus qui les ramenait à l'orphelinat, la petite fille le suivit en silence.

    Les autres enfants étaient un peu distants avec elle, depuis qu'elle était devenue ami avec Tom. Elle en éprouvait une certaines tristesse, mais Nora ne pouvait pas obliger les gens à l'aimer, même si elle aimerait bien. Mais elle se sentait bien avec le jeune Jedusor et lui parlait de tout et de rien, elle avait l'impression qu'il l'écoutait. Le jeune sorcier avait préféré rester seul durant le mois de juillet, mais même si la jeune fille essayait de respecter cela, bien malgré elle, elle se retrouvait souvent dans la chambre de Tom. Le mois d'aout commença et Nora, seule dans sa petite chambre, entendit un étrange bruit sur le bord de la fenêtre la faisant sursauter. Un hibou frappait au carreau! La petite fille le regardait inquiète se demandant ce qu'il voulait. Finalement au bout d'une minute, voyant que l'animal ne partait, elle se leva pour ouvrir la fenêtre. La créature entra dans la pièce, et Nora remarqua une enveloppe enroulée autour de sa patte. La fillette approcha doucement du hibou, mais elle reculait dés qu'il bougeait. Enfin, après de multitudes d'efforts, elle réussit à récupérer la lettre. L'animal repartit et la petite fille ouvrit l'enveloppe. La première chose qu'elle vit ce fut le gros "P" de Poudlard. Elle parcourra rapidement la missive et comprit qu'elle venait d'être admise à Poudlard, à l'école des sorciers pour sa première année. Nora était une sorcière!

    Mais elle ne compris qu'une seule chose à ce moment-là, elle pouvait rester avec Tom. La petite fille pensa à lui faire la surprise, mais elle courrait déjà dans le couloir, la lettre serrait contre son cœur. Elle entra précipitamment dans la chambre du garçonnet de douze ans.

    - Tommy, Tommy, Regarde! dit-elle fièrement en lui tendant le courrier.

    Le jeune garçon la prit dans ses mains et la parcourra du regard. Nora était debout devant lui, heureuse, le visage souriant, exciter et trépignait sur le sol, impatiente que Tom est fini sa lecture. Il termina sa lecture, toujours aussi calme, et il ne semblait pas aussi surpris, comme si il s'était douté de quelque chose. Pourtant le regard qu'il posa sur la petite sorcière était diffèrent, comme si il la voyait pour la première fois. Elle venait d'entrer dans son monde!

    Ses premiers pas dans le monde magique se fit en compagnie de Tom, c'est ensemble qu'ils avaient effectué leur achat de rentrée, c'était ensemble qu'ils s'étaient rendus au quai 93/4.

    La petite fille avait sentit une grande joie l'envahir, elle savait qu'elle était à sa place dans ce monde, avec Tom. Qui veillait sur elle, comme un ange protecteur, ou peut-être un démon possessif. Nora avait fait bonne impression à tout le monde dans le Poudlard Express, elle avait fait le tour des compartiments pour se présenter. A la fin du voyage, tout le monde connaissait la petite Nora. Quelle surprise se fut de la voir répartit à Serpentard.

    - Tu aurais ta place à Poufsouffle! fit le Choixpeau Magique, mais Nora voulait rester aux côtés de Tom, elle ne voulait pas être séparé de lui, non jamais.

    Il était le frère dont elle avait besoin! « «