• Epilogue (L&S) Scéne Hot.

    Epilogue

    **chapitre lemon**

    A lire uniquement si vous avez plus de seize ans (ou même dix-huit ans). Certaines scènes peuvent heurter la sensibilité et les mœurs des plus jeunes.

    oops

     

     

    Severus se pencha vers Lily, et l’embrassa, elle venait de lui confesser son amour, et cela rendait vraiment très joyeux. Il sentait une force le traversait de part en part, et il avait envie de partager sa joie et son plaisir avec la jeune femme. Lily sentait les lèvres de Severus sur les siennes, elle se laissa aller à son baiser, et la langue de Rogue rencontra la sienne. L’ancien mangemort caressa doucement le corps de la jeune femme à travers ses vêtements. Mais il voulait au plus vite enlever la barrière des ses habits. Il cessa le baiser et regarda la jeune femme dans les yeux. C’était le moment, le moment où Lily donnerait son accord ou bien se refuserait à lui. Lily ne savait plus ce qu’elle voulait, ni ce qu’elle devait faire. Elle leva le regard vers Severus, et hocha simplement la tête. La jeune femme ne savait pas vraiment pourquoi, elle avait fait ça, mais elle en avait envie.

     

    Severus reprit le baiser, et la jeune femme sentit à nouveau la langue du jeune homme entrait en contact avec la sienne. Elles entamèrent une danse endiablée, qui faisait naître des frissons dans le corps de la jeune femme. Rogue sentit Lily tremblait dans ses bras, satisfait et heureux, il approfondit le baiser. Le jeune homme souleva la chemise de Lily et posa sa main sur son ventre, elle gémit doucement contre lui. Il passa ses mains sur ses bras, et l’aida à ôter sa chemise, et son soutien gorge, découvrant sa poitrine et son ventre à la peau douce. Il prit ses seins en coupe dans ses mains, effleurant ses mamelons avec son pouce, puis un peu plus fort, et une sensation de volupté prit naissance au creux du ventre de la jeune femme gagnant peu à peu tous ses membres. Lily se laissa aller, elle porta sa main dans les cheveux de Severus, pour accentuer la pression sur son corps. Elle essaya de résister aux sensations délicieuses qui déferlaient en elle, mais il se mit à la suçoter, et elle se mit à gémir.

    Severus se releva et l’embrassa doucement, et la poussa doucement vers le lit, qui se tenait derrière eux. Elle tomba allongée, et sentit le corps de Rogue faire pression sur le sien. Elle savoura le baiser du jeune homme, ce dernier sentait la jeune femme se fondre dans ses bras, une part de lui avait du mal à croire à son bonheur. Il laissa ses mains glissaient vers la poitrine de Lily. Il avait envie de lui faire partager son plaisir d’être avec elle, il envie d’être en elle. Il fit descendre sa langue d’abord derrière son cou, puis mordillant son oreille, puis continuant sa descente dans son cou, le picorant de petits baisers. Sa bouche happa un téton, et se mit à le lécher. Un éclair de plaisir transperça et emporta la jeune Lily, dans un vertige de sensations. Le mordillement de ses dents l’entraîna encore plus loin, dans une spirale incontrôlable. Il traça des petits cercles sensuels autour de leur pointe gonflée. Quand il prit son mamelon tendu dans sa bouche et le titilla du bout de la langue, elle poussa un cri, et s’abandonna à sa merci, en plongeant les doigts dans les cheveux de Severus.

     

    Il continua de descendre, dessinant des petits cercles avec sa langue sur son ventre, qui se contractait, et Lily pouvait sentir des papillons volaient dans son ventre. Il porta sa main à son jean pour en défaire le bouton, et lui ôtait. Il ne restait qu’à Lily, son dernier sous-vêtement. Le jeune homme remonta sa bouche vers celle de la jeune femme et l’embrassa avec passion, mais aussi un peu désespoir, il n’était pas encore persuadé que tout cela n’était pas un rêve. Il glissa sa main dans sa culotte, et caressa son intimité. La jeune femme se cambra aussitôt, et cherchait à savourait cette caresse, d’abord très légère. Sa respiration se fit haletante et elle laissa échapper de petits gémissements. Il l’embrassa sur la joue, avant de faire rouler le petit bouton de chair entre ses doigts. Severus sentit qu’elle était chaude, mouillée. Brûlante de désir. Il fit pression sur son clitoris gonflé pendant qu’il glissait un doigt au plus profond de son intimité, le sexe de Severus durcit d’excitation en la sentant vibrer à son contact, brûlante et trempée de désir. Elle se creusa les reins pour se soulever vers lui. Elle retomba en arrière, secouée de frissons, traversée par les spasmes du plaisir. Son visage se crispa sous l’effet d’un plaisir si intense qu’il en parut presque douloureux, avant de céder la place peu à peu à l’expression sensuelle et apaisée d’une femme comblée.

    Elle poussa Severus sur le côté, et elle tomba allongée sur lui. Elle se mit à son tour à le déshabillait, elle lui ôta sa chemise, et parcourra son torse légèrement poilu, avec ses mains, puis ses lèvres, avec des baisers sur son ventre, sa poitrine, puis sa langue passa sur ses tétons, traçant des vagues sur son passage. Des vagues de plaisirs, que Rogue savoura en caressant le dos et les hanches de la jeune femme. Humant le parfum de ses cheveux. Lily fit glisser sa main dans le pantalon de Severus, elle entoura son membre de ses doigts fins, et commença à y imprimé un doux mouvement de va-et-vient. Le jeune homme ferma les yeux et laissa la jeune femme faire, en savourant, gémissant parfois. Puis elle cessa, surpris, il leva la tête et la vit tirer sur son pantalon, il l’aida à l’enlever. Elle recommença glisser ses doigts sur toute la longueur de son membre dressé. Son sexe tressauta dans sa main. Elle le caressa à un rythme langoureux, faisant coulisser sa main le long de son sexe tendu et palpitant avant d’en taquiner la pointe, et la récompense fut immédiate. Son sexe devint aussi dur que le roc. Le jeune femme embrassa Severus, puis descendit doucement vers son membre, et l’entoura de sa bouche. Severus sursauta, et Lily se mit à le taquiner et le mordiller, et le cajoler tour à tour.

     

    -Lily ! murmura Severus. Cette dernière leva la tête et revint l’embrasser, il la poussa pour la tourner sur le dos, et commença à glisser sa main dans sa culotte pour se débarrasser de ce vêtement devenu encombrant et gênant. Puis il fit descendre sa langue le long du corps de la jeune femme. Il butina l’oreille, le cou, la naissance de sa gorge, laissant un chemin de flammes sur son passage. Lily poussa un petit cri quand il parcourut de ses lèvres la vallée de ses seins, la peau douce de son ventre, la courbe de sa hanche, le renflement de son sexe. Sa langue put enfin la gouter, cette saveur douce et parfumée. Elle gémissait en sentant la langue de Severus sur son clitoris. Le jeune homme puisait son propre plaisir dans les gémissements, les soupirs d’extase de Lily. Il enfonça un doigt en elle et son sexe durcit d’excitation Il força le passage avec sa langue, la pénétrant, il léchait délicatement son clitoris, réveillant son désir avant d’accentuer le rythme de ses caresses, l’entraînant toujours plus haut, l’immobilisant avec sa langue, la douceur de ses baisers, la morsure délicate de ses dents. Elle enfouit ses doigts dans ses cheveux avec un gémissement sourd et se mit à trembler, secouée par les spasmes du plaisir. Puis elle desserra les doigts et retomba en arrière avec un long soupir de satisfaction.

     

    Il remonta en parcourant le corps de Lily de ses mains, et vint l’embrassant, et glisser sa langue dans sa bouche, pour taquiner la sienne. Elle sentait le sexe de Severus, non loin du sien, elle encercla le cou de Severus, et noua ses jambes autour de sa taille.

    -Severus ! dit-elle comme une invitation, à enfin pénétrer en elle.

    Elle sentit la pression de ses hanches, et ouvrit ses jambes, il se glissa doucement en elle, Il l’embrassa au coin des lèvres, et son sexe entra plus profondément. Une vague de plaisir la porta, elle souleva les hanches pour aller au-devant de lui. Severus se sentait déjà comblé par la jeune femme, mais il voulait la mener jusqu’au bout, et jouir avec elle. Une nouvelle poussée. Elle enfonça ses ongles dans ses épaules et creusa les reins pour l’accueillir plus profondément en elle. Il prit appui sur ses avant-bras. Une pression et son sexe entra plus profondément encore. La tension monta en elle. Ses pensées se disloquèrent et il ne resta plus que la volupté de sa possession. C'était bon. Si bon… Lily s’agrippa à lui, tout en se soulevant pour se fondre en lui. Ils continuaient ainsi leur danse, elle sentait l’exquis va-et-vient de son sexe en elle. La jeune femme creusa encore plus les reins, l’encourageant à accélérer. Tout son corps s’ouvrait à lui. Le plaisir décrivait une spirale descendante puis ascendante tandis qu’il allait et venait en elle. Elle était au bord de l’extase. Toute proche. Severus était aussi tout proche, il sentait son sexe dur pulser en elle. Il pressa son clitoris d’un pouce et se fut la libération pour la jeune femme. Rien d’autre ne comptait que le plaisir d’une violence inouïe qu’elle ressentait, la propulsant vers le septième ciel. Elle cria le prénom de Severus, l’entendit crier en écho, puis ses bras se refermèrent très fort autour d’elle tandis qu’il continuait à aller et venir en elle, une fois, puis deux, puis tout son corps fut secoué d’un tremblement et il cria son prénom en la rejoignant sur la déferlante du plaisir.

    Ils restèrent dans les bras l’un de l’autre, tandis que la pression, et la tension de leurs ébats redescendaient doucement. Lily laissa ses jambes retombaient sur le lit, et Severus lui mordillait doucement l’oreille, sans faire le moindre mouvement pour se dégager. Elle le garda serra contre elle tandis que les spasmes de l’extase les soudaient l’un à l’autre, jusqu’à ce que leurs deux respirations s’apaisent. Lily ferma les yeux, et le laissa aller en continuant de caresser le dos de Severus. Elle était une femme comblée et heureuse.