• Chapitre 6 (V&D)

    CHAPITRE 6

     

    Harry, était content d'avoir trouvé Drago et Damien pour être ses copains, bien que les derniers événements avec cette histoire de Serpentard, le laissait un peu... sur la réserve. Rogue passait dans les couloirs et croisais son fils adoptif seul

    - Monsieur Potter je peux vous parler en privé

    - Bien sûr Professeur Rogue! Fit Harry en serrant les dents, et en suivant son beau père.

    Ils entèrent dans la salle de Potion, vide, Rogue mit des protections sur la piste pour ne pas être déranger.

    - Dis-moi Harry, comment vas-tu en ce moment ?

    - Bien! répondit Harry, qui se demandait pourquoi son beau-père lui demandait ça, tout d'un coup.

    - Tu ne caches pas un secret par hasard, car tu sais ta mère est trés inquiète pour toi car cette année tu ne lui as pas encore écrit de lettre alors que durant les 3 années précédentes tu en envoyais plus.

    - Je ne cache rien. fit Harry avec autant de conviction qu'il le pouvait, parce que cette histoire ne regardait pas son beau-père. Il lui avait bien toujours dit de ne pas l'appeler Papa, alors Harry en avait conclu qu'il ne pouvait pas devenir un père pour lui. Alors qu'il ne s'en mêle pas aujourd'hui. J'écrirais à maman, pour ne pas qu'elle s'inquiète! ajouta Harry dans l'espoir que la conversation s'arrête maintenant.

    - Pourquoi tu es si mystérieux Harry, tu sais que si tu a le moindre problème tu es libre de venir me voir âpres tout je suis ton père, dit Rogue.

    - Tu n'es pas mon père! fit Harry acide. Non mais pour qu'il se prend, toute son enfance, Harry avait essayé, mais chaque fois, Severus l'avait repoussé, et voilà qu'il sortait ça... Mon père c'est James Potter! fit-il méchamment.

    - Certes tu as raison, James Potter est ton père mais il se trouve que je t'ai élever depuis ton plus jeune âge, je t'ai même sauver la vie quand tu étais encore qu'un nourrisson, j ai même failli mourir durant la guerre pour te sauver et sauver ta mère.

    - Je t'ai rien demandé que je sache! fit Harry sur un ton coléreux. C'est vrai, il n'avait pas demandé à être sauvé quand il était enfant, il n'avait pas demandé à être élevé par Rogue...

    - Harry s'il te plait, pour la mémoire de ton père méfie toi de Damien !

    - Qu'est ce que Damien à avoir avec mon père! Tu n'y comprends rien! fit Harry en faisant demi-tour pour quitter la pièce, en claquant la porte.

    - Harry attend, cria Severus, ta mère et moi nous avons juste un doute sur Damien car, nous pensons tous les deux que Damien est le fils de celui qui a tuer ton père.

    Harry s'arrêta et se retourna pour faire face à son beau-père. Bizarrement cela expliquait beaucoup de choses sur Damien, et sur cette histoire de serpent. Mais il ne pouvait pas briser une amitié sur une simple pensée, il devait avant tout parler avec Damien.

    - Merci, mais je le savais déjà!" répondit Harry, même si c'était entièrement faux, et qu'il venait juste de le comprendre. Mais il était tellement en colère contre Rogue, que cela lui parait bien de lui clouer le bec de cette façon.

    - Ta mère t'a sans doute raconté que le père de Damien a voulu te tuer, alors j'imagine que tu comprends que nous voulons te mettre en garde contre Damien, fit Rogue tout de même surpris parce que venait de lui dire Harry.

    - Et alors Damien n'est pas son père que je sache!" fit Harry.

    - Non mais méfie toi de lui, regarde ce qu'il a fais a Drago !

    - Il n'a rien fait à Drago!" dit Harry! Il n'avait pas envie de donner de détails, après tout cela ne ferait que sonner comme des justifications, et ce n'était pas ce qu'Harry voulait. Si tu n'as rien d'autre à dire, je peux y aller!" demanda Harry, qui avait bien envie que cette conversation se termine enfin.

    - Oui vas y ! Fit Rogue dans un soupir, pense quand même à ta mère, Harry.

    - Hey Harry salut mon frère ça va ?

    - Damien" fit Harry peut-être un peu plus surpris qu'il ne le voulait. Mais c'est sans doute parce qu'il venait de parler de lui avec son beau-père. Il faudrait vraiment qu'il parvienne à parler avec son copain, mais comme faire.

    - ça va ? Tu sembles inquiet qu'as tu ?demandas Damien d'un ton sérieux.

    - Oui, il faut qu'on ... parle!" se décida enfin Harry.

    - Qu'est ce que tu as ? interrogea son ami, même si il savait à peu prés de quoi, Harry voulait lui parler.

    - Je t'ai entendu parler au serpent!" fit Harry.

    - Et alors ? fit Damien, tu ne sais pas mais je sais parler au serpent depuis mon enfance, c'est normal car ma tante m as dis que mon père était lui-même un Fourchelangue.

    - Non je ne savais pas, tu ne l'avais pas dit... Qui est ton père?" demanda Harry, même si il connaissait déjà la réponse à cette question, et il ne savait pas ce qu'il devait faire. Juger Damien sur son père, ou bien penser à ces trois ans d'amitié, même si son père avait tué le sien.

    - C'est étrange que ton beau père ne te l'ai pas dis qui était mon père car il l'a côtoyé avant et selon ma tante ton beau père a même participer au meurtre de mon père, expliqua Damien. Il s'approcha d'Harry, et reprit d'un ton sérieux. Je vais te le dire qui est mon père mais tu dois me jurer sur ce que tu as de plus cher au monde de ne jamais le repérer à personne.

    - Il n'a rien dit... avant tout à l'heure! fit Harry en s'asseyant aux côtés de Damien, et toi tu ne l'as pas dit non plus!

    - Jure-moi de ne le dire a personne et de ne pas me juger sur les actes d'autrefois

    - C'est déjà fait, Damien Je ne t'ai pas jugé, tu es mon ami... Tu n'es pas ton père! conclu Harry.

    - Je suis le fils de Tom Jedusor, je sais que papa a voulu te tuer mais moi je ne l'ai jamais connu ni même jamais vu. On est toujours ami, n'est-ce pas ? demanda Damien.

    Drago arriva à la salle commune des Serpentards, il s'avança vers Harry et Damien qui se trouvaient prés du feu.

    - Salut les gars !

    - Salut! fit Damien en se levant du canapé, pour permettre à Drago de s'y asseoir, mais c'était surtout pour prendre de la hauteur, vis à vis de ses deux amis.

    - ça va Drago ? demanda Harry.

    - Oui ça va, je ne suis pas mécontent de quitter l'infirmerie ! commenta ce dernier.

    - Damien j'ai appris par l'autre gourde de Granger que le prof de potion t'avais fais des misères.

    - Rien de bien ... important!" fit Damien, comme si il était bien au dessus de tout ça. Il regarda ses deux amis assis sur le canapé, alors que lui faisait les cent pas devant eux, comme un général face à ses troupes.

    - Damien je pense que … commença Harry.

    Damien s'arrêta et regarda Harry, pour l'encourager à finir sa phrase... Non sans le fixer du regard, pour qu'il fasse attention à ce qu'il allait dire.

    - heu! non rien

    - Et sinon Damien, demanda Drago quoi de neuf ?

    - Je savais pour le serpent! Je suis un Fourchelang! fit Damien sans d'autre préambule, mais il avait annoncé ça, comme si c'était une chose extraordinaire.

    - Tu veux dire que c'est toi qui m'as lancé le sur moi ? interrogea Drago, soudain blanc comme un linge.

    - Je lui ai parlé avant qu'il ne t'attaque... mais ce n'était pas le but! dit Damien. Il avait bien dit au serpent d'attaquer Drago, le but étant de ... voir si Drago saurait se défendre, et personne ne pouvait lui dire le contraire, car Harry n'avait compris ce qu'il disait au serpent. Ce n'était pas un mensonge, sans être la vérité.

    - Pourquoi tu m'as fais ?

    - Je ne t'ai pas attaqué! dit Damien, ce qui était encore vrai, c'était le serpent qui l'avait attaqué pas lui. Et puis tu t'en es bien sortit, non? ajouta-t-il dans une phrase qui devait conclure la discussion.

    - Allons, fit Harry ne vous disputer pas vous deux !

    - Tu as raison Harry, fit Drago, on enterre la hache de guerre Damien ! ajouta-t-il en se levant pour tendre la main vers son cousin, qui la serra avec un mince sourire.

    - Tiens dis moi Harry, ça te gène pas que ta frangine sois amie avec des sangs de bourbes à Gryffondor et des traitres à leur sang ! demanda Drago en se tournant vers le jeune garçon.

    - Ma demie-soeur! rectifia Harry. Ca me gêne mais, elle saura retrouver son chemin. annonça Harry en se laissant tomber sur le dos du canapé. Et puis je te rappelle que ma mère est une née-moldue.

    - Drago a raison Harry, en tant que grand frère tu peux lui conseiller d'autres fréquentations, je suis sur qu'à Gryffondor, il y a des familles de sang pur pourquoi se tourne t'elle pas vers ces gens là au lieu de fréquenter les Weasley, et compagnie enchaina Damien

    - Bonne question. Je serais curieux de savoir ce qu'elle a bien cette Granger" fit Harry avec un sourire entendu, et peut-être un peu gourmand.

    - A propos de sang pur tu en penses quoi Harry ? demanda Drago

    - Des sangs-purs? J'en pense qu'ils connaissent mieux le monde magique, et qu'ils devraient avoir un certain "contrôle" sur ceux qui arrivent du monde des moldus. répondit Harry.

    - Tu as raison confirma Damien, tu sais Serpentard voulais que le savoir magique soit réserver aux vraies familles de sorciers au Sang pur, et il avait raison et Drago et moi on partage ça aussi, d'ailleurs Drago est d'une famille de sorcier au sang pur, un vrai sorcier.

    - Mouais! fit Harry, qui n'était pas entièrement convaincu sur cette idée, parce que si Serpentard avait raison, et bien il n'aurait donc jamais vu le jour.

    - Tu doutes de quelque chose Harry ? interrogea Damien avec une voie sifflante

    - Peut-être qu'interdire l'accès n'est pas la solution. Je ne serais pas là sans ça. Et puis qui sait quel danger pourrait représenter des nés-moldus sans le contrôle des sangs-purs!

    - Ne te vexe pas Harry mais je déteste les moldu, je pense que c'est un héritage de mon père, ma mère et ma tante m'ont parlé de mon père et m'ont explique que c'était un grand sorcier et que par lui je suis l'héritier de Serpentard.

    - L'héritier de Serpentard? fit Harry surprit, oui ça parait logique, vu que tu parles Fourchelang.

    - Vous croyez qu'on peut trouver la chambre des secrets? demanda Drago.

    - Oh tu sais cousin, je sais moi où elle se trouve la chambre des secrets.