• Chapitre 2 (L&S)

    Chapitre 2

    oops

    Dumbledore se tenait dans son bureau, il était entrain de lire et relire la lettre de Severus Rogue. Il ne comprenait pas comment les choses avaient tournées de cette façon. Dans quelques secondes, ses deux anciens élèves allaient franchir la porte de son bureau.

    La porte s'ouvrit et Rogue, Lily et le petit Harry regardèrent Dumbledore.
    -Bonjour Albus, fit Rogue
    -Bonjour Albus, dit Lily, à son tour, fatiguée

    Albus se leva et s'approcha de la mère et de l'enfant. Il porta un regard bienveillant sur le petit bonhomme. Puis sourit à Lily, bien que fatigué la jeune femme allait bien.
    Le professeur Dumbledore voulait croire à la rédemption de Rogue. Quand il était venu le voir pour demander la protection de Lily, il avait été un peu dégouté, il fallait l'admettre, mais voir l'homme risquait sa vie pour la jeune femme et son fils....
    - Bonsoir, installez-vous! fit Dumbledore dans un geste, il fit apparaître deux chaises, et retourna s'asseoir derrière son bureau. Rogue pris alors la parole :
    - Albus avez vous reçu ma lettre?

    - Oui! fit Dumbledore, en posant ses deux mains sur son bureau, et croisant ses longs doigts. Il sourit à Severus, avec le regard pétillant, il y avait finalement beaucoup d'espoir pour cet homme.
    - Nous allons réfléchir à un moyen de vous protéger, vous et Harry! dit Dumbledore, cette fois dans une voix forte qui ne manquait pas d'assurance.

    - Qu'avez vous décider professeur? fit Lily

    - Tout dépend de vous, Lily. Nous pouvons sécuriser la maison de votre choix, la rendre incartable, utiliser le sortilège de fidelitas, l'entourer de protection magiques... Je ne peux malheureusement pas vous autoriser à rester à Poudlard, ici, vous ne seriez pas assez protéger. fit Dumbledore en regardant la jeune femme par dessus ses lunettes.

    - Je propose que Lily reste chez moi professeur, annonça Rogue
    Lily sourit et Rogue posa sa main sur son épaule. Dumbledore se tourna vers Rogue, il le fixa un moment du regard, de ce regard pénétrant, et hocha la tête. Il observa les deux jeunes gens un instant, et hocha la tête pour donner son accord. Après tout la jeune femme lui faisait confiance, et elle avait vécu une semaine à ses côtés.
    - Bien.... Harry est le principal concerné par cette prophétie. Nous devons veiller à sa sécurité, Voldemort n'aura de cesse de le chercher. ajouta Dumbledore. Il ne voulait pas vraiment leur faire peur, mais il tenait à s'assurer que tous les deux avaient bien compris dans quoi, ils allaient se lancer, en particulier Rogue. Car Lily, protégerait son fils. Mais Severus, en tant que mangemort risquait sa vie, celle de Lily et d’Harry. Il était le dernier rempart entre le mage noir et l'enfant.

    -Professeur fit Lily, qu'est devenu le corps de James et quand auront lieu les funérailles ?
    Rogue soupira et s'arrêta aussitôt car il comprit que la jeune femme était malheureuse

    - Il a été récupéré par les membres de l'ordre. Sirius et Remus sont allés le chercher, une veillée sera organisée demain soir, et l'enterrement aura lieu le lendemain. expliqua Dumbledore avec tendresse. Elle fondit en larmes et Rogue la prit contre lui et la réconforta en parlant doucement et avec gentillesse.
    -Allons, Lys, je comprends ta peine, mais ta vie et celle de Harry compte, allons calme toi !

    Dumbledore observa la scène sans rien dire. La douleur de perdre un être cher, lui aussi la connaissait, sa mère, son père, et sa sœur.
    - Lily, les gens que l'on aime, ne nous quitte jamais vraiment! fit Dumbledore. Albus pensait à sa sœur chaque jour, et c'était sa mort qui l'avait fait devenir l'homme qui est aujourd'hui.

    -Vous avez raison! dit elle les larmes aux yeux, puis elle observa Dumbledore et son ami d'enfance.
    - Merci d'être la avec moi Severus et merci à vous professeur !
    - Je serais toujours là pour t'aider Lys, n'oublie jamais cette phrase de notre enfance !
    Puis il posa la main sur sa joue et lui caressa le visage, Dumbledore sourit, oui c'était évident que le jeune Rogue était amoureux de Lily. Il l'avait bien vu depuis.... depuis leur premier soir à Poudlard. Bon peut-être pas le premier, mais presque...
    - Donc c'est décidé... Severus, j'aurais besoin de vous, pour une affaire. fit Albus, pour lui faire comprendre qu'il voulait lui parler seul à seul. Accompagnez donc Lily, et nous aurons cette discussion demain soir. Ajouta Dumbledore.

    -On pourrait l'avoir tout de suite si vous voulez ! Lys tu veux bien descendre à la Grande salle je crois que Black est la bas! dit-il en se tournant vers elle.
    - Oui d'accord à tout à l heure!

    - A tout a l'heure, je fais vite ne t'en fais pas !
    Severus lui fit un clin d'œil et Dumbledore hocha la tête, et souhaita une bonne soirée à Lily. Puis face à Severus. Et elle descendit une fois Lily parti Rogue repris

    - Je vous écoute Albus !

    - Comme vous le savez, une prophétie unie Harry et Voldemort. Nous devons vaincre le mage noir, avant qu'il ne retrouve Harry.

    - Oui je le sais! Avez vous un plan, Albus ?

    Dumbledore observa Rogue, pendant un long moment. Albus se leva et prit sa pensine, il la posa sur le bureau, et avec sa baguette, lui dévoila la prophétie, la fin qu'il n'avait pas entendu, et qu'il n'avait pas transmis à Voldemort. Rogue plongea la tète dans la pensine et il entendit la prophétie.
    -« Celui qui a le pouvoir de vaincre le Seigneur des Ténèbres approche... il naîtra de ceux qui l'ont par trois fois défié, il sera né lorsque mourra le septième mois... et le Seigneur des Ténèbres le marquera comme son égal mais il aura un pouvoir que le Seigneur des Ténèbres ignore... et l'un devra mourir de la main de l'autre car aucun d'eux ne peut vivre tant que l'autre survit... Celui qui détient le pouvoir de vaincre le Seigneur des Ténèbres sera né lorsque mourra le septième mois...»


    Rogue se releva et il regarda Dumbledore
    - Ce qui signifie que ... Harry devra tuer Voldemort

    - Non! Nous devons empêcher Voldemort de donner un sens à cette prophétie. Car les prophéties ne se réalisent que si on leur accorde de l'importance. Comprenez-vous, Severus? fit Dumbledore.

    - Oui, je comprends Albus, et vous savez bien que j'aime Lily et que j'aime son fils je ne veux pas les perdre tout les deux .Quel est votre plan?

    Il soupira... et hocha la tête, l'amour que ressentait Rogue pour Lily et Harry, était peut-être la clé de la victoire.
    - Voldemort est vulnérable en ce moment, parce qu'il accorde trop d'importance à la prophétie et Harry. C'est le moment de l'attaquer dans une autre direction. Savez-vous qu'il a été loin dans la magie noire, plus loin que quiconque en fait. Mais j'ai une idée de ce qu'il a fait. fit Dumbledore, très sérieusement.

    - Qu'a t'il fait ?

    - Savez-vous ce que sont les Horcruxes? demanda Dumbledore.

    - Vous pensez vraiment qu'il en a créer !

    - Oui, je le pense, c'est une magie noire très rare, il s'agit d'enfermer un morceau d'âme dans un objet afin de se rendre immortel ! expliqua Dumbledore en quelques mots. Bien sûr, la chose était plus complexe, mais valait mieux rester aux éléments de base,… du moins pour l'instant.

    - Donc si on arrive à détruire l'horcruxe on…

    - détruit Voldemort, Oui tout à fait ! fit Dumbledore en hochant la tête pour mettre en avant son affirmation.

    -Comment compter vous procéder Albus pour les retrouver?

    -C'est en cela que la difficulté augmente, dit le directeur de Poudlard en soupirant peut-être un peu de lassitude!

    -Qu'attendez vous de moi Albus ?

    -D'être à l'écoute. Et de m'apporter toutes les informations que vous pourriez entendre! fit Dumbledore

    -Hum, et si je me fais tuer qu'adviendra t'il de Harry et de Lily

    -Crois-tu que nous les laisserons seuls? demanda Dumbledore en le fixant du regard!

    -Non évidement, mais je ne veux pas les perdre, je les ai sauvé ce n'est pas pour les perdre maintenant

    -Je m'en doute Severus, nous serons plus à même de discuter demain soir, pendant la cérémonie ! Fit Dumbledore en se levant.

     

    Au même moment dans la grande salle, Lily et le petit Harry arrivèrent dans la grande pièce, Sirius était là, comme l'avait dit son ami.

    -Salut Sirius

    Sirius se tenait devant la porte de la Grande Salle et regardait Lily. Elle était vivante, quand Dumbledore lui avait fait part de la nouvelle, que Rogue avait sauvé Lily et Harry, il avait cru à une blague de mauvais goût, mais elle était là bien vivante. Il avança d'un pas rapide vers elle et la regarda de la tête aux pieds. Bon elle ne semblait pas avoir souffert physiquement. Mais on voyait bien que son regard était éteint, sans doute à cause de la mort de James. Il soupira et lui fit un petit sourire, il tendit sa main pour prendre la sienne.
    - Je suis désolé, Lily, tellement désolé

    - Je ne t'en veux pas Sirius, toi tu ne nous as rien fais, c'est Peter le traître c'est lui qui nous a vendu! Si tu savais comme James me manque!

    - Oui, mais Sirius se dit qu'il aurait peut-être dut insister pour que James et Lily le choisissent comme gardien du secret. Il se fit la promesse de retrouver Peter et de le rendre en morceaux au ministère. Il hocha la tête et prit Lily dans ses bras.
    - Oui, je sais, fit Sirius, après tout, son meilleur ami lui manquait aussi.

    Lily pleura, et se blottit contre Sirius
    -Sirius, je me sens si seule depuis la mort de James, Harry est orphelin, que vais je devenir?

    Il posa sa main sur le sommet du crane de Lily, et caressa doucement ses cheveux, et murmura des paroles réconfortantes, et tenta vainement de savoir quoi dire.
    - Tu vas être une mère formidable pour notre petit Harry! fit simplement Sirius.

    - Mais il lui faut un père, Severus a promis de m'aider à m'occuper de lui mais je ne sais plus ou j'en suis Sirius!

    -Severus! fit-il surpris en reculant pour faire face à Lily. Tu ne peux pas confier Harry à Severus, enfin Lily... Tu sais qui il est .... Et ce qu'il avait entre lui et James... Continua Sirius!

    - Oui je sais Sirius, je sais qu'il était mangemort, mais tu ne sais peut-être pas que je le connais depuis l’enfance et à l'époque j'avais confiance en lui, et tu ne sais peut- être pas que si je te parle aujourd'hui c'est grâce a lui, il nous a sauvés Harry et moi.

    Sirius savait que Rogue avait sauvé Harry et Lily, Et même si la jeune femme le connaissait depuis toujours, il ne pouvait pas s'empêcher de penser que Rogue cachait quelque chose. Il était peut-être plus mangemort, mais...
    - Mais c'est Rogue, Lily! fit Sirius comme si cela réglé la question!

    - Sirius écoute, je sais que tu détestes Severus mais je te garantis que tu fais une erreur.
    Il n'est pas comme tu penses, c'est un homme bien et il... il m'a sauvé la vie, Comment je peux t'expliquer pour moi Severus c'est comme un frère.

    -Oui... Oui fit Sirius. Il n'avait pas l'intention de se battre avec Lily, alors qu'elle venait de perdre James, mais de là à s'accrocher à Severus, il y avait un monde quand même. Le jeune Black avait bien l'intention d'avoir Rogue à l'œil. Lily le voyait peut-être comme un frère, mais Severus ne voyait sans doute pas Lily comme une sœur et même de loin! Lily constata que Sirius avait un regard étrange.
    - Sirius tu me sembles étrange qu'est ce que tu as ?!

    - Je crois que Rogue est amoureux de toi, Lily! fit farouchement le jeune homme. Il voulait la mettre en garde contre les manigances de Rogue.

    - Je le sais Sirius, il me l'a dis, oui il est amoureux de moi.

    Il baissa le regard vers elle, il n'en revenait pas... Il ouvrit la bouche pour dire quelque chose, puis la referma avant de l'ouvrir à nouveau!
    -Tu ne vas pas rester avec lui, ça va pas se passer comme ça, Lily! s'écria Sirius. Il n'était pas question, qu'elle reste une minute de plus avec Rogue!

    Lily gifla Sirius et se mit à crier :
    - Tu ne comprends pas que je lui dois la vie Sirius, Si je vais rester a ses cotés je sais qu'il me protégera car il m'aime depuis l'enfance.

    Sirius fut surpris par la baffe, franchement il ne l'avait pas mérité. Il fusilla la jeune femme du regard.
    - Ah oui, te protéger... J'aimerais bien voir ça, quand il t'aura conduit devant Voldemort, tu viendras ne pas te plaindre... Ah ben, non tu seras morte, Lily! Morte! Continua-t-il de plus en plus en colère. D'ailleurs il ne savait pas très bien pourquoi. Est-ce parce qu'il ne supportait pas que Rogue s'occupe d’Harry et Lily, alors que cela aurait dû être lui, ou bien que Lily et Severus entachent la mémoire de James.... en ayant une.... il ne pouvait pas penser le mot... relation.

    -Tu étais où quand James est mort toi! Et Remus il était où, Vous étiez censés être nos amis mais vous n’avez pas bougé d'un pouce. Severus lui a pris le courage de m'emmener et d'emmener Harry dans un lieu sur alors que ni toi ni Peter ni Remus avez réagi, et je n’ai pas oublié votre comportement à vous trois, Remus, Peter et toi quand vous faisiez de vacherie a Severus.

    Sirius, ne voyait pas ce que les vacheries envers Rogue avaient avoir dans la discussion. Il soupira de lassitude devant l'attitude de Lily. Franchement, elle pensait quoi, qu'il n'aurait pas voulu sauver son ami, il serait mort pour lui. Elle pensait quoi qu'il était resté assis devant la cheminée en attendant que son ami se fasse tuer. Il fusilla du regard. Il aimait beaucoup Lily, mais là elle dépassait les bornes.
    - Ah parce que tu crois, que je n'aurais pas donné ma vie pour sauver James, toi ou Harry. Il se trouve que Severus s'était trouvé là au bon moment... Tu t'es jamais demandé comment il avait pu entrer dans la maison, alors qu'elle est censé être protéger par le sort du gardien..." lui demanda Sirius en colère.

    -Sirius, la ferme !

    -Très bien! Débrouille-toi! fit Sirius avec colère. il se retourna, et marcha d'un grand pas colérique vers la sortie.

    - J’aime James, mais je dois la vie à Severus, et j’ai le droit au bonheur.

    Sirius s'arrêta sur le pas de la porte. Il se crispa...
    - J'espère que tu le trouveras ton bonheur, Lily, mais je doute que cela soit avec Rogue. dit-il avant de quitter la pièce sans un mot de plus!

     

    Rogue entre dans la grande salle et fusilla Sirius du regard et marcha vers Lily
    -Lys? Est-ce que ça va? demanda Severus.

    -Oui.... ça va.... Je me suis disputé avec Sirius, c'est tout... fit la jeune femme. Elle n'avait pas vraiment envie de revenir sur cette discussion difficile. Elle comprenait un peu la réaction de Black, un peu seulement.

    -Black n'est qu'un imbécile, il ne comprend pas que tu es malheureuse en ce moment.

    Elle hocha la tête, et lui fit un sourire triste. Elle aurait aimé avoir le jeune homme auprès d'elle, pour l'aider mais Black semblait vexer. Peut-être qu'il considérait que d'aller chercher de l'aide auprès de Severus, était une insulte et un affront à James. Lily l'avait pensé, mais elle voulait aussi survivre pour Harry.
    - Laisse-le, il se calmera tout seul! fit Lily.

    -Viens Lys, on rentre, on rentre à la maison, Harry a besoin de dormir.

    Lily soupira, après sa visite à Dumbledore, puis cette dispute avec Sirius. Elle aussi avait bien besoin de dormir. Elle soupira et hocha la tête.
    - Je te suis, Severus fit-elle.

    Severus lui prit la main et ils transplanèrent au manoir, une fois la bas Severus lui demanda
    - Tu as faim Lys

    - Un peu! fit Lily en souriant légèrement.

    Elle tomba assise dans le fauteuil. Severus fit apparaître un repas garni et reprit :
    - Tiens sers-toi !

    - Merci! fit Lily en prenant un bout de pain, et un peu de fromage. Elle voulait.... être seule, mais en même temps, elle avait peur de cette solitude depuis que James n'était plus là pour combler le vide qu'il avait laissé!
    - Tu manges avec moi? proposa t-elle en posant Harry sur son siège pour qu'il partage le repas avec eux. Rogue hocha la tête, elle sourit et commença à manger, dans un silence agréable. Elle leva la tête plusieurs fois vers Rogue, pour lui faire un bref sourire. Elle attendait qu'il parle le premier.

    -Ca va ?

    -Oui, oui! fit-elle après avoir terminé sa bouchée. Comment s'est passé l'entrevue avec Dumbledore? demanda Lily.

    -Elle s'est bien passé on a trouvé une solution pour vous protéger toi et Harry, les mesures de sécurités vont être renforcé autour de nous.
    -Tant mieux! fit Lily, soulagée. Elle était heureuse d'avoir fait le bon choix.... Et combien de temps.... ? demanda la jeune femme. Combien de temps pourrait survivre Harry et elle par la même occasion. Combien de temps avant que Voldemort ne soit défait? Elle ne savait pas très quelle question posait.

    - Jusqu’à la fin de la guerre

    Lily hocha la tête, et fit un petit sourire, en posant son regard sur Harry. La fin de la guerre, serait signée par la victoire de Voldemort ou celle de Dumbledore. !
    - Je vois! fit simplement Lily en tendant la main pour donner à manger Harry, avant d'aller le mettre au lit.

    -Lys, tu veux que j'aille coucher Harry?

    -Non, laisse je vais le faire! fit Lily dans un sourire, en soulevant le petit bonhomme dans ses bras. Elle sourit à Rogue et quitta la salle à manger pour se rendre dans la chambre. Le jeune homme l'accompagna et ouvrit la porte devant son amie d'enfance, Lily coucha le petit bonhomme dans son lit. Harry pouvait être sage, tout comme il pouvait faire le malin. Elle sourit en le regardant. Il était maintenant tout ce qui lui restait de James, et de son ancienne vie. Elle aimait Harry au dessus de tout. Elle se retourna et fit un sourire à Severus. Il posa sa main sur l'épaule de Lily
    -Ton fils est un ange Lys !

    -Merci. fit Lily. C'était à la fois pour son compliment mais aussi pour lui permettre de pouvoir encore contempler ce miracle

    -Tu veux que, l'on discute un peu.
    Rogue s'assit dans un fauteuil prêt du berceau du bébé, Lily secoua la tête, elle n’avait pas envie de discuter. Elle s'assit sur son lit. Elle avait juste du silence, mais elle ne voulait pas être seule.
    - Mais reste! fit-elle dans un petit sourire.

    - Tu veux une potion pour te soulager de ta dispute avec l'autre imbécile

    - Non, ça va! fit Lily en secouant la tête. Merci! Fit-elle!

    - Tu es si belle Lys !

    - Severus! fit-elle d'un ton de reproche! Arrête!

    - Pardon, mais tu sais que ...

    Elle soupira, et ferma les yeux, pour tenter de ne pas perdre patience. Elle semblait pourtant avoir été claire. Pourtant cette semaine passée ensemble avait été clame, mais pourquoi revenait-il à la charge maintenant.
    - Je sais, Severus!

    Il lui sourit et passa une main sur la joue de l'enfant
    -Lys, j'aimerais te dire une chose que le petit m'a dit mais je ne veux pas que tu pense que je te le dire pour t'ennuyer !

    Lily fronça les sourcils interrogative en se demandant ce que Harry avait pu lui dire.
    - Qu'a-t-il dit? demanda-t-elle tout de même curieuse.

    - Ne le prend pas mal s'il te plaît lys, mais il m'a appelé Papa!

    Lily se redressa sur son lit. Et le regardant fixement. Ce n'était pas la faute de Severus, ni celle de Harry. C'était la faute de Voldemort si Harry ne pouvait plus appeler son père, et James entendre ce simple mot. Elle se rassit sur son lit, et hocha la tête.
    - Si il recommence, j'aimerais que tu lui dises que tu n'es pas son père... avec délicatesse bien sûr! ordonna Lily.

    - Pour lui à cet âge-là tous les hommes se ressemblent.

    -Je sais... Mais je n'aimerais pas qu'il prenne cette habitude, Severus! C'est James son père, et même si il est mort, c'est toujours lui son père! fit Lily, elle était peut-être méchante en parlant ainsi, mais elle voulait que les choses soient claires.

    - D'accord Lys, je lui dirais!

    - Merci Severus!

    Il se leva et s'approcha un peu di lit et il fit apparaître une chaise et s assit et lui prit doucement la main
    - As tu eu des nouvelle de ta sœur récemment

    - Ma sœur? fit Lily surprise qu'il demande une telle chose. Non, pas depuis un moment, je sais qu'elle a un fils aussi... mais pourquoi tu demandes ça?

    -J'ai demandé à Albus de renforcer la sécurité autour de nous mais aussi autour de nos familles et je lui ai demandé de veiller à ce que ta sœur soit protégée au cas où le Seigneur des Ténèbres aurait l’idée de l'attaquer.

    - Ah! fit Lily, elle était touchée de cette attention, envers Pétunia. Elle n'avait pas toujours était très correcte avec Severus. Merci!

    -De rien Lys !

    Lily le regarda et elle lui sourit, et il reprit la parole

    -Lys, tu veux que je te laisse, pour que tu dormes un peu, tu me semble très fatigué

    -Non, Severus, reste, c'est vrai que je suis fatiguée mais, je me sens si seule depuis que James est mort, j'ai peur de ne pas pouvoir tenir le coup, Harry a besoin de moi, c'est grâce à ton aide, à ton soutien que je commence à guérir.

    Severus sourit à son tour et il prit la parole

    - Tu veux que l'on discute un peu tout les deux?

    - Oui je veux bien!

    Rogue avait alors envie de savoir pourquoi Black et Lily s'étaient fachées, il se lança alors

    - Dis moi, quand on était à Poudlard tout à l'heure, tu m'as dis que Black et toi vous vous étiez disputer un peu!

    -Oui, je me suis engueulé avec lui

    -A quel propos !

    -A propos de toi, Sirius est convaincu que tu me gardes ici uniquement pour pouvoir me livrer à Voldemort

    -Quel taré! vraiment, moi, te livré au seigneur des ténèbres, alors que je t'aime de tout mon être, c'est vraiment le roi des imbéciles ce Black !

    - Je lui ais dis que je te connais et que tu m'aimes depuis l'enfance, mais la il est devenu un peu fou, je pense qu'il avait un peu abusé de la boisson, depuis la mort de James.

    - Sois rassuré Lys, jamais je ne te conduirais devant le Seigneur des Ténèbres, ni toi ni Harry

    - Je sais ne t'en fais pas, mais j'aimerais savoir une chose Severus?

    - Oui,

    - Quand le mage noir est venu nous attaquer, comment se fait-il que tu étais présent en même temps que lui?

    - J'étais là sous ordre de Albus, il m'avait chargé de surveiller votre maison, et je savais que le Lord viendrait cette nuit la car avant d'aller voir Albus, j'étais convoquer par le lord et il m’a dit qu'il vous attaquerait cette nuit la et quand le lord est entré chez vous et qu'il a commencé à se battre avec James, je me suis faufilé dans votre maison et je suis venu te sauver, et sauver Harry.

    - Mais Severus, si le lord avait vus que tu cherchais à nous sauver, il aurait put te tuer

    - Je sais Lys, mais pour te sauver toi et Harry, je suis prêt à prendre des gros risques et même à mourir pour toi.